Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 23:00

Monsieur Jean-Marc Sallot, omnipotent mais néanmoins modeste et pertinent adjoint au maire délégué à presque tout nous invite sur sa blague aux couleurs chatoyantes (oups ! son blog pardon) à visionner la prestation de Nicolas Sarkozy chez Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC.

 

Nous avons regardé les vidéos et avons tout de même noté quelques "couacs" :

 

- Sur la première partie de la vidéo à 8h24 horloge de BFM il ne sait pas si Al Qaïda est sunnite ou chiite, soyons beaux joueurs la question n'est pas facile mais pour quelqu'un qui selon "Le canard enchaîné" du 28 février 2007 "se pose en spécialiste de l'antiterrorisme et fin connaisseur de l'islam...". A 8h43 notre ministre de l'intérieur invente une nouvelle catégorie d'âge les "trentagénaires".

 

- Sur la seconde partie de la vidéo à 8h50 horloge de BFM monsieur Sarkozy chute sur le nombre de sous-marins d'attaque dont dispose la France et s'entête, à 8h52 monsieur Sarkozy n'a rien à redire au fait que monsieur Gianfranco Fini, ancien ministre de Silvio Berlusconi aux références politiques douteuses, fasse la préface de la traduction italienne de son livre "Témoignages".

 

A une époque encore très récente on aurait crié à l'incompétence et à la bourde mais visiblement là c'est moins grave de faire autant d'erreurs en une fois.

Partager cet article
Repost0
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 23:08

Oui malgré les attentes de certains observateurs, Ségolène Royal n'a pas trébuché, alors maintenant cette "épreuve" passée on entend les commentateurs rappeler que le niveau de l'émission "J'ai une question à vous poser" est au râs des paquerettes. Probablement. Il n'empêche qu'hier soir elle n'est pas tombée dans le piège de certaines questions. On lui reproche d'avoir été compassionnelle. Que pouvait-elle faire face aux questions souvent catégorielles sur des problèmes médicaux ou sociaux sensibles ? Elle n'a pas choisi les questions donc les reproches sur le côté compassionnel de l'émission sont vraiment malvenus. Certes Ségolène Royal était en empathie sur certains cas mais nous retenons surtout sa dignité et sa détermination, elle n'aura pas, comme un autre candidat, instrumentalisé certains faits minoritaires (égorger le mouton dans la baignoire chez certains musulmans) pour flirter avec des électeurs du FN, non pas la frange contestataire, mais celle bien raciste que le ministre de l'intérieur se fait un plaisir de draguer. Elle s'est montrée ferme sur les valeurs humanistes défendues par la gauche et propose que les parties au contrat soient toutes gagnantes, est-ce un scandale ?

 

Certains journalistes voient d'un mauvais oeil le fait qu'ils soient dépossédés du pouvoir de questionner les candidats à la présidentielle, ils méprisent le fait qu'une personne anonyme puisse se substituer à leur grandeur. Les journalistes prompt à critiquer la paille dans l'oeil du voisin sont rarement loquaces lorsqu'il s'agit de parler de la poutre qu'il y a dans le leur.

 

Le cas Alain Duhamel est intéressant, certes sa suspension est hypocrite mais au fond justifiée, quand est-ce qu'en France l'on va ne plus considérer normal que les journalistes fréquentent les hommes politiques de trop près voire même vivent avec ? Alain Duhamel à au moins le mérite d'être le révélateur de celui qui ne sera pas élu... Il est vrai que l'attititude d'un homme comme Jean-Pierre Elkabbach (nous le rappelons président d'Europe 1 et de Public Sénat) est autrement plus scandaleuse. Comme le rappelle Gérard Sébaoun, il ne s'agit pas de taper gratuitement sur tous les journalistes, l'on parle essentiellement des "grandes signatures", mais que penser lorsque l'on constate une forte concentration des médias entre les mains des amis de Nicolas Sarkozy ou d'élus UMP ?

 

Pour finir, parlons de la dernière escroquerie sondagière, et nous pesons nos mots, celle de François Bayrou gagnant au second tour de l'élection présidentielle aussi bien face à Nicolas Sarkozy que Ségolène Royal. Très bien, il faudrait encore que selon ces mêmes sondages il passe le cap du premier tour, ce qui est difficile en étant troisième derrière les candidats qu'il est censé battre au second tour !

Partager cet article
Repost0
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 13:50

Vous trouverez ci-dessous deux liens vers deux articles qui démontrent un traitement médiatique hautement orienté de la campagne présidentielle.

 

Sarko se paie Franck Tapiro

 

Vous pouvez également lire cet article intéressant d'Acrimed : "Brèves de campagne (1) : Intimité, équité, inspiration, sondages".

Partager cet article
Repost0
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 13:06

Alors que les chiffrages des projets présidentiels se trouvent au coeur du débat depuis quelques jours, Le Monde nous révèle dans que le projet clanique sous couvert de démagogie de Nicolas Sarkozy est revu grassement à la baisse par sa propre équipe de campagne à force de promettre tout et n'importe quoi. Vous pouvez lire l'article en cliquant sur le lien suivant : "L'UMP rabote les promesses de son candidat pour lui permettre de tenir son chiffrage".

Partager cet article
Repost0
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 14:10

Vous pouvez télécharger le pacte présidentiel en cliquant sur le lien suivant :

Le pacte présidentiel Le pacte présidentiel

Partager cet article
Repost0
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 14:29

Reunion-de-Segolene-Royal-a-Villepinte.jpg

 

Ce dimanche, à 14 heures, se tiendra la grande réunion publique autour de Ségolène Royal ouverte à tous les Français au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte (Hall 5) - RER B.

 

Nous vous invitons à participer à cette réunion publique, assister à ce moment clé de la campagne. N'hésitez pas à inviter vos amis, vos proches, vos connaissances et à diffuser cette invitation. N'hésitez pas à venir assister à ce moment fort avec celles et ceux qui partagent des valeurs de progrés et de solidarité !!!

Partager cet article
Repost0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 14:53

Ségolène Royal au micro

 

Ségolène Royal a déjà émis une série de mesures au cours des quatre débats participatifs qu'elle a elle-même menés. Bilan.

 

"Une nouvelle donne avec la jeunesse" Grenoble, 1er février.

- Création d'un "droit au premier emploi" pour les jeunes qui ne devront pas rester plus de six mois sans emploi ou formation qualifiante.

- Création d'une allocation d'autonomie pour les étudiants et les jeunes travailleurs en difficulté, "avec quelques contreparties, par exemple, (…) faire du soutien scolaire".

- Une "nouvelle génération" de logements, confiés aux régions, sera réservée à ces étudiants et jeunes travailleurs.

- Des "bourses tremplins", des prêts à taux zéro de 10000 euros pour les jeunes, réunis dans des "ateliers de la création" et désireux de monter un projet. Le nombre des emplois tremplins, nouvelle version des emplois-jeunes mis en place dans les régions, sera porté à 500000.

- L'Etat financera le permis de conduire de ceux qui ont réussi leur CAP. Une carte santé jeune sera créée.

- La contraception deviendra gratuite pour "toutes les jeunes filles de moins de 25 ans".


"L'excellence environnementale" Montluçon, 24 janvier.

- Nomination d'un vice-premier ministre chargé du développement durable.

- Les associations environnementales seront considérées comme "de véritables auxiliaires de service public" et feront leur entrée dans les comités d'entreprise.

- Un programme national de réduction des pesticides sera mis en place et la loi sur l'eau "refondée" pour faire respecter le principe "pollueur payeur".

- Une réforme de la fiscalité écologique sera engagée, incitative pour les voitures électriques ou utilisant des biocarburants, dissuasive pour les véhicules les plus polluants.

- Aucun permis de construire "ne sera plus délivré s'il n'intègre pas les énergies renouvelables [solaire, géothermie, filière bois, énergies éoliennes], ce qui permettra de diviser par deux, voire trois, le prix des charges locatives"; un "vaste plan" d'isolation thermique des logements anciens sera lancé.

- Engagement un programme "d'extinction progressive des centrales nucléaires les plus anciennes et les plus dangereuses".

- Des états généraux de l'agriculture seront lancés.

- Réforme de la politique agricole commune et la régionalisation d'une partie des aides, qui devront devenir "transparentes", au bénéfice, notamment, de l'agriculture bio.

- Les aides à l'irrigation seront supprimées.

- Création d'"un moratoire" sur les OGM déclenché.


"La sécurité logement" Roubaix, 19 janvier.

- La construction de 120000 logements sociaux par an sera mise en œuvre. Dans les communes qui ne rempliraient pas leurs obligations, l'Etat réquisitionnera les terrains.

- Tout programme de constructions neuves "devra comporter une part de logements sociaux". A défaut, l'Etat interviendra pour transformer une partie de ces logements en logements sociaux.

- Les terrains appartenant à l'Etat "seront mis en vente pour les collectivités locales qui veulent faire des logements sociaux à moitié prix de celui du marché".

- La puissance publique apportera "sa garantie aux plus modestes et se substituera aux impayés de loyer lorsqu'ils correspondent à un accident de l'emploi".

- Un service public de la caution sera institué.

- Les aides au logement seront revalorisées.

- Pour favoriser l'accès à la propriété, des "crédits bon marché" seront mis en œuvre.


"Le pacte social" Strasbourg, 20 décembre 2006.

- Pour relancer l'activité, "un plan massif pour l'innovation et la recherche" sera mis en ¦uvre dès 2007.

- Les partenariats entre recherche publique et privée encouragés et un statut européen du chercheur lancé.

- Le rôle des syndicats sera renforcé, fondé sur leur représentativité aux élections, la reconnaissance des accords majoritaires, et le droit de vote des représentants des salariés "dans les instances de décision des entreprises".

- Avec les partenaires sociaux, le chantier de la sécurisation des parcours professionnels s'ouvrira.

- "Une protection sociale des entrepreneurs" sera créée.

- Les aides publiques aux entreprises seront conditionnées aux créations d'emplois "de qualité".

- Si les entreprises licencient ou délocalisent, ces aides seront "remboursables".

- L'impôt sur les bénéfices des entreprises deviendra modulable selon qu'elles réinvestissent dans l'entreprise ou qu'elles distribuent des dividendes.

- Enfin, Mme Royal a repris à son compte l'idée lancée par Martin Hirsch,président d'Emmaüs, de créer un revenu de solidarité active pour les travailleurs pauvres.

Partager cet article
Repost0
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 15:10

Avis à toutes les militantes et à tous les militants

 

Vous trouverez ci-dessous les nouvelles fiches synthèses "arguments-ripostes" pour la campagne présidentielle.

 

Critique du positionnement du front national

"Le risque est grand que l’UMP favorise le Front national qui par ses origines, le fond de son programme, ses alliances internationales n’est pas un parti républicain."

Arguments et ripostes n°6 sur le FN Arguments et ripostes n°6 sur le FN

 

Une politique de santé pour tous

"La santé est un bien trop précieux pour être laissé aux mains des libéraux."

Arguments et ripostes n°7 Santé Arguments et ripostes n°7 sur la santé

 

Nicolas Sarkozy et les travailleurs

“Le courage, c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe. Cette phrase de Jaurès s’applique bien à Nicolas Sarkozy qui aime maintenant le citer."

Arguments et ripostes n°8 sur Sarkozy et les travailleurs Arguments et ripostes n°8 sur Nicolas Sarkozy et les travailleurs

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 15:25

Avis à toutes les militantes et à tous les militants

 

Vous trouverez ci-dessous les fiches synthèses "arguments-ripostes" pour la campagne présidentielle. Elles sont au nombre de cinq et vous seront certainement trés utiles pour débattre.

 

Critique du positionnement de Nicolas Sarkozy

Arguments et ripostes n°1 sur le positionnement de Nicolas Arguments et ripostes n°1 sur le positionnement de Nicolas Sarkozy 


Une volonté et des outils pour un droit effectif au logement

Arguments et ripostes n°2 sur le droit effectif au logemen Arguments et ripostes n°2 sur le droit effectif au logement

 

Critique du positionement de François Bayrou

Arguments et ripostes n°3 sur le positionnement de Franço Arguments et ripostes n°3 sur le positionnement de François Bayrou 

 

Pour un nouveau contrat social avec les salariés et les syndicats

Arguments et ripostes n°4 sur le nouveau contrat social Arguments et ripostes n°4 sur le nouveau contrat social

 

Sarkozy et la fiscalité : promesse intenables, solutions dérisoires, injustices sociales

Arguments et ripostes n°5 sur Sarkozy et la fiscalité Arguments et ripostes n°5 sur Sarkozy et la fiscalité

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 15:40

Il faut rompre avec la politique du "toujours plus d'enfermement" qui veut nous faire croire que "plus de prisons c’est plus de sécurité".

 

Nous vous invitons à lire l'intégralité de la déclaration de Ségolène Royal relative aux conditions pénitentiaires.

 

Cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=actualites&actu=608

Partager cet article
Repost0

Bienvenue

Vous êtes sur le blog de la section socialiste de Franconville, n'hésitez pas à nous contacter et à commenter nos messages !

Pour nous contacter :

Tél : 06.71.27.34.23
Mail : contact@franconvillesocialiste.net

Réseaux sociaux

Archives

Forum

Hemicycle-de-l-Assemblee-nationale.jpg
Le forum des socialistes franconvillois est disponible en cliquant ici.

Nous soutenons

PS_Logo.jpg
Logo MJS
Coopol.png
bouton-labo.png
regions_qu_on_aime.png
LOGO-FC.png